Féminité ?

SC
SC

press to zoom
FB janvier 18
FB janvier 18

press to zoom
Malibran
Malibran

press to zoom
SC
SC

press to zoom
1/3

Intriguée par la question de savoir où se niche la féminité, à ses signes ou dans une essence du féminin, j'ai eu l'idée de demander à des femmes, de tous âges, dans la rue, dans le métro ou dans les bars, si elles accepteraient de poser pour moi. Lorsque c'est le cas, je leur demande alors de choisir un lieu, les représentant, puis je fais quelques portraits d'elles, dans ce lieu, suivant la perception que j'ai de ce qu'elles dégagent, avant de leur demander de prendre une pose évoquant pour elles le féminin. Je complète alors la prise de vue en leur demandant d'apporter quelques objets représentant à leurs yeux leur féminité, et je leur demande enfin de prendre une pose qui les représente, elles.

Au moment où je mettais en place ce protocole, j'ai eu l'occasion de faire une séance de studio avec un homme, auquel j'ai demandé de prendre une pose évoquant le féminin. A ma grande surprise il a adopté une pose proche de celles que prennent souvent les femmes, en ramenant ses cheveux (longs, c'était une chance) au-dessus de sa tête. J'ai ensuite demandé à plusieurs amis hommes de prendre une pose féminine et là encore cette même gestuelle est revenue.

J'en ai déduit que la féminité pouvait être perçue via un ensemble de poses stéréotypées, et je me suis alors demandé s'il s'agissait de simples "signes" sociaux à décoder, ou d'une gestuelle indiquant quelque chose de l'éprouvé intime de femme. Dans ce dernier cas, adopter ces postures particulières devait me permettre d'éprouver le féminin en moi de manière plus forte. J'ai donc complété ce travail en mimant les poses de femmes, issues de représentations bien connues de femmes emblématiques, comme la Malibran, Vénus ou Marilyn Monroe. Je demande maintenant la même chose à d'autres femmes, pour comparer nos ressentis.

Work in progress